Mercredi 1er juin — Retour en France, avant le grand débarquement des Tunisiens!

Le premier temps de l’échange Tunisie / France s’est terminé mercredi, après une dernière soirée mardi, chaleureuse, émouvante et dansante, nous avons pris notre vol pour rentrer à Lyon. Et dimanche arrive l’équipe Tunisienne sur le sol français! The show must go on!
En naviguant dans les catégories du blog, vous retrouverez tous les épisodes de «cette semaine extraordinaire, à la limite du surréalisme, tellement intense et riche que nous venons de passer!» comme le dit si bien notre irremplaçable GO.

En taxi de bon matin, direction Lang'Art
En taxi de bon matin, direction l’aéroport

« Je voulais vous dire à quel point mon intuition de départ avait été surpassée. Intuition un peu folle, mettre de l’énergie dans un projet pas tout à fait clair mais avec un potentiel certain, solliciter des personnes d’horizons différents, sur des champs disciplinaires variés, avec des pratiques singulières, en pariant sur la puissance de la rencontre et l’intensité du dépaysement. Vous entraîner tous sur des territoires incertains, dans un climat social de replis identitaire et de crispation politique, loin de nos zones de confort respectives. Mais parfois l’alchimie opère. Et cette alchimie subtile et fragile vous en êtes tous les chevilles ouvrière, chacun depuis vos préoccupations, vos centres d’intérêts, vos personnalités (là ça me donne envie de rire!).
Ainsi cette petite intuition s’est transformée en l’accomplissement d’un événement, celui de notre rencontre et de notre travail au cœur de cette équipe tunisienne. Chacun d’entre nous (Tunisiens comme Français) a été porté, je crois, par la puissance de l’expérience, entre moment de vie, création et pratique. C’est ce mouvement qui a rendu possible l’avènement d’un commun, aussi étrange et incongrue qu’il puisse paraître, au delà des frontières culturelles, disciplinaires et linguistiques, de la différence d’âge et d’expérience.
La générosité que chacun a projeté devant lui est peut-être ce qui caractérise et teinte cette aventure. Une aventure généreuse et tendre donc, rencontre fulgurante qui nous a vu danser, tenter de parler, écrire, composer, capter, pleurer, aimer, rire, vivre, ensemble. Tout cela dans une fluidité, une forme de simplicité arrivée de nulle part, présente comme une évidence.
Alors je voulais vous remercier de m’avoir suivie sans faillir (même au moment du départ de Bahri, ou au fin fond du désert de Zrawa) d’avoir tout donner sans compter (sans penser aux RTT, aux congés payés) de vous être investis avec tant de créativité (tous ces posts sur le blog, ces idées géniales qui traversaient le ciel du gymnase de Gabès où la terrasse de ce gîte que nous partagions avec nos amis les cafards), d’avoir été entier avec vos envies, vos préoccupations et vos obsessions (courir à 5h du matin, partir à la l’ambassade pour la demande des visas tunisiens, danser sur un palmier…) d’avoir tenu bon face à l’adversité (la harissa insidieusement glissée de partout, la tourista, la chaleur du sud tunisien, les cafards, le manque de cochon et de bière, le peu de sommeil…)» — Alissone.

3 réflexions au sujet de « Mercredi 1er juin — Retour en France, avant le grand débarquement des Tunisiens! »

  1. hola tengo un embarazo de 35 semanas justas, mi beba pesa 2.200 gms. y me dijo el ecografo q va hacer muy chiquita, cuanto mas puede engordar mi beba??? la verdad estoy preocupada que nazca baja de peso, y sus medidas son DBP 8,5 cm , C.C 30.5 cm , CA 29,1 cm y la longuitud de femur es 6,5 cm, quiero saber la talla porq no me figura en la ecografia, gracias….

Les commentaires sont fermés.