Retour des élèves du collège Théodore Monod

Ce matin plusieurs élèves sont venus me voir pour me demander quand est ce qu’ils reverraient le Collectif X ? Si les Tunisiens allaient finalement arriver ? Ils avaient besoin de revenir sur cette expérience hors-norme, d’en reparler, de donner leur avis.

Colin : « Madame c’était génial la performance ! »

Mohamed : « Ils vont revenir les intervenants ? On a pas eu le temps de leur dire au revoir ! »

Charlotte : « On va la refaire une deuxième fois la performance ? »

Clarisse :  » J’ai gardé les textes écrits par les Tunisiens, je vais pas m’en séparer ! »

Ahmed : « Franchement c’était bien de faire un spectacle dehors ! »

 

La performance !!

Vendredi matin, sur le parvis de la mairie de Bron à 11h, quelques passants curieux, les parents d’élèves, nos complices de la mairie, Madame Voisin et Monsieur Rondot, les amis de Carton Plein, étaient là pour voir la performance conçue en quelques précieuses heures avec les élèves de l’Atelier danse et théâtre du collège Théodore Monod. C’est une prestation de qualité, 20 minutes intenses de danse, de cœur, de lecture d’autoportraits, qui a été jouée dans l’espace public.

IMG_0851

IMG_0854

IMG_0856

IMG_0861

Dernière image : la danse de l’arbre de Matmata

Buffet à la Mairie de Bron

Après avoir réalisé la performance sur le parvis de la Mairie de Bron, l’équipe des danseurs et comédiens était conviée dans les salons pour un petit buffet bien sympathique.

Un farceur n’aura pas manqué de disposer les panneaux sur le fond de scène tandis que Monsieur le Maire nous félicitait pour ce beau projet et la qualité du travail mené avec les élèves. N’ayant pas pu voir la performance il nous a assuré qu’il ne manquerait pas de la regarder sur notre cher blog et nous a réassuré tout son soutien.

P1500613

P1500618

En route pour la performance !

Tous les participants à la performance se dirigent vers l’Hôtel de ville de Bron ! On dirait une manifestation avec les panneaux réalisés par Adrien et Clément ! Les passants nous interrogent sur nos revendications : Le doute, La révolution, Les rêves, et des petites collines fleuries….

P1500582

P1500583

P1500588

P1500593

P1500605

Les élèves attendent le début de la performance après un rapide filage avec Christophe !

Se retrouver, s’organiser, faire face

Ce matin, une partie de l’équipe se retrouve au Collège Théodore Monod. Nous sommes heureux de nous revoir mais l’ambiance n’est pas au top, beaucoup de stress, beaucoup d’incertitudes et ce profond sentiment de colère qui nous traverse tous. Il faut faire le point, s’organiser, essayer de se projeter dans la semaine qui arrive en démultipliant les scénarios. S’ils viennent ? S’ils ne viennent pas ? Est-ce qu’on maintient les ateliers avec les collégiens ? Et la performance de vendredi matin ? L’auberge de jeunesse, faut-il l’annuler définitivement ? Et le spectacle de demain ? Est ce qu’on essaye d’inventer autre chose à la place ?

Nous tentons dans le même temps de faire pression par tous les moyens sur l’ambassade afin de débloquer les visas de nos amis Tunisiens. Nous n’aurons pas de réponse dans la journée.

Une chose est sûre, toute l’équipe a envie de réagir et de prolonger le travail, d’essayer de faire vivre encore cet échange, peu importe les réticences, les peurs, le rejet de nos institutions. Nous sommes ensemble et nous allons continuer, continuer à écrire, à rêver, à jouer, à danser, ici au collège, en essayant de sensibiliser nos élèves qui sont loin de ces problématiques, en les embarquant dans l’aventure tant bien que mal.

Un nouveau programme se dessine pour cette semaine à Bron, moins dense, moins riche, moins exaltant, mais un programme tout de même ! Nous maintenons les rencontres avec l’atelier danse et l’atelier théâtre, ainsi que la performance de vendredi matin, prévue sur le parvis de la mairie. Nous avons envie de mettre au cœur l’absence de ceux qui nous ont si bien accueilli en Tunisie, et de leur envoyer tout notre soutien.

Alissone

Atelier d’écriture au collège Théodore Monod

Fermez les yeux.

Vous êtes en France / Tunisie, un paysage s’ouvre devant vous. Est-ce la ville ou la campagne ? Quel temps fait-il ? Comment se découpe la ligne d’horizon ? Quelles couleurs dominent ? Et la lumière ? Et les animaux ? La végétation ? Essayez de visualiser le plus précisément possible tous les éléments qui composent ce paysage.

Ouvrez les yeux.

Maintenant écrivez ce que vous avez vu, puis faites un petit croquis.

IMGP2373

IMGP2376

IMGP2379

IMGP2382

IMGP2385

IMGP2386