Atelier d’impro collective au camping de Douz

C’est un cadre de travail très accueillant que nous trouvons ce dimanche, en arrivant à Douz. Deux groupes sont formés pour travailler sur une improvisation collective de 10 minutes autour du sable et de l’eau. Le travail d’écriture autobiographique proposé par Katell quelques jours plus tôt peut y être intégré.

P1120534

Premier groupe de travail

P1120549

Deuxième groupe de travail

P1120577

P1120574

P1120538

Dernier instants de la journée au coin du feu.

_DSF5136

Du son dans nos vies, de la vie dans les sons…

Un grillon, des imams et du kickboxing… ( vendredi 27 mai – 22h)

 » On vit par le destin  » – rencontre impromptue (samedi 28 mai – 16h)

Chaïma et Mohamed se clashent… en chantant… (samedi 28 mai – 21h)

Debriefing de l’atelier impro de la veille, entre le réveil corporel et les lectures d’autoportrait.
Debriefing de l’atelier impro de la veille, entre le réveil corporel et les lectures d’autoportrait.
Cours de breakdance pour confirmés et débutants, histoire de bien finir la matinée.
Cours de breakdance pour confirmés et débutants, histoire de bien finir la matinée.
Nos voisins à Gabès : les vendeurs d’ail.
Nos voisins à Gabès : les vendeurs d’ail.
Depuis la révolution, plus beaucoup de touristes à Gabès. Nos ganaches les font bien rire.
Depuis la révolution, plus beaucoup de touristes à Gabès. Notre présence les amuse.
Dali à la photo.
Dali à la photo.
Aymen et Zied, aux antipodes
Aymen et Zied, aux antipodes
Point de vue sur l’oasis.
Point de vue sur l’oasis.
Les comédiens et ceux qui travaillent dans l’ombre.
Les comédiens et ceux qui travaillent dans l’ombre.
Mohamed
Mohamed
Au milieu des contrées arides, un puits de fraîcheur.
Au milieu des contrées arides, un puits de fraîcheur.
Le groupe s’aventure sur la planète Matmata
Le groupe s’aventure sur la planète Matmata
Porte de lumière
Porte de lumière
Sous la chaleur accablante de la ville, une pause s’impose.
Sous la chaleur accablante de la ville, une pause s’impose.

Les danseurs tunisiens nous présentent leur dernière création : «Le noir est une valeur».

Les danseurs tunisiens nous présentent leur dernière création : «Le noir est une valeur».
Les danseurs tunisiens nous présentent leur dernière création : Le noir est une valeur.