Job, vive les vacances !

Pour prendre le pouls et amorcer l'implantation, un travail d'enquête se développe autour de la Mémoire du travail et des migrations, notamment via une traversée du 20ème siècle par l’histoire des grandes bâtiments vacants du centre bourg ; aérium, préventorium, lieu d'accueil de malades ou d'enfants placés... Yann Théveniaud, photographe, est embarqué dans le projet et d'autres suivront progressivement... Chaque mois une marche enquête collective contribue à la recherche.

Des rendez-vous à noter :

+ Marche enquête #1 : le 24 mars à 14h, visite des lieux vacants à Job.
+ Temps forts de collecte et de partage les 1er et 2 juin dans le cadre du festival bouquine Job et les 1er et 2 septembre pour la grande fête de Job.